Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le pont

"Je ne croyais pas
A bord de la rivière
Qui était large et agitée
Que je passerai ce pont
Tissé de roseau fin, friable,
Cousue de fil blanc.

Je marchais léger comme un papillon
Et lourd comme un éléphant,
Je marchais sûr comme un danseur
Et maladroitement, comme un aveugle.


Je ne croyais pas que je passerai ce pont.
Et maintenant, que je suis de l’autre côté,
Je ne crois pas que je l’ai traversé."

(Léopold Staff

le pont)

version originale :

Nie wierzylem.
Stojac nad brzegiem rzeki,
Która byla szeroka i rwista,
Ze przejde ten most,
Spleciony z cienkiej, kruchej trzciny
Powiazanej lykiem.
Szedlem lekko jak motyl
I ciezko jak slon,
Szedlem pewnie jak tancerz
I chwiejnie jak slepiec.
Nie wierzylem, ze przejde ten most,
I gdy stoje juz na drugim brzegu,
Nie wierze, ze go przeszedlem.

illustration : "le chevalier d'or" de Wojciech Siudmak

Tag(s) : #en poésie, #-Wojciech Siudmak

Partager cet article

Repost 0