Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

divisions dans la société ou le couple selon Igor Morski

divisions dans la société ou le couple selon Igor Morski

n'avez Vous jamais eu l'impression qu'un Votre réseau préféré et bien intentionné savait pertinemment de lui même ce que Vous recherchez ?

avez Vous souvent le plaisir discutable de ne discuter qu'avec des personnes de même opinions que Vous ? aussi minoritaire que soit l'opinion.

une amie facebook s'extasiait récemment d'être tombée, en ouvrant son compte un matin, sur un contenu qui semblait fait pile poil pour elle.

comme si le réseau savait d'avance et de lui même quel contenu allait lui plaire.

ce phénomène a en fait une raison en simple.

le réseau (que ce soit google, facebook ou twitter, mais aussi bien d'autres) a la

particularité de savoir Vous proposer un contenu semblable

à celui que Vous venez de voir.

même sans recueillir aucune donnée personnelle de plus, il

peut analyser Votre comportement en ligne et le comparer au comportement d'autres usagers,

lecteurs des mêmes contenus...

il ne lui reste plus alors qu'à Vous suggérer dans la,colonne de droite

ou la barre d'en bas les articles du même auteurs ou les chansons du

même chanteur patati patata...

pourquoi je Vous parle de ça ?

et bien voyez Vous, la polarisation que Vous observez en France à l'approche des échéances

électorale, est en fait une redite du même phénomène commencé bien avant dans mon pays.

les gens s'informant sur internet ne lisent que des média allant

dans leur sens.

ceux qui pensent l'exact inverse ont un comportement jumeau.

la pluralité théorique de contenus est en fait limitée par la tendance des algorythmes des sites

à leur proposer

sans cesse "more of the same".

comme des abonnés à des journaux politiquement rivaux les internautes reproduisent en ligne un comportement qui divise la société.

enfin "divise" c'était la version douce...

car maintenant, avec des sites plus radicaux que la presse papier,

c'est la radicalisation qui nous guette.

comme nous l'avons vu en Pologne.

comme Vous le voyez en Amérique.

et comme Vous le verrez peut être en

France.

encore une fois, la Pologne a été la précurseuse d'une marée qui

touche d'autres pays,

à plus grande échelle.

quelle serait la solution ?

tout d'abord, ne Vous laissez pas engloutir par les flots d'informations que Votre

réseau préféré Vous propose, juste parce qu'elle seraient véridiques et gratuites.

d'excellentes choses le sont aussi, tout en étant de bien meilleure

valeur morale ou intellectuelle, à commencer par

les plus grands titres de la littérature mondiale...

réagissez quand Vous voyez un de Vos proches s'enfoncer de + en + dans des vidéos

de décapitation d'enfants, de viols de chèvres et de prêches antisémites, comme s'il se

délectait des offres les plus gore que lui sert son #youtube de #youperfusion.

croyez moi, j'ai vu comment la radicalisation peut changer lentement un père

de famille sans histoires et dépolitisé

en islamophobe borné et violent, par

le simple surf innocent...

ne laissez pas la division atteindre Vos familles, autrefois rassemblées autour d'un

journal télévisé (certes souvent mensonger \ partial) aujourd'hui enfermée, chacun

dans sa chambre évoluant dans son coin avec sa

petite portion de vérité (incommunicable aux autres).

sans un sursaut de lucidité, les confrontations de plus

en plus violentes entre partisans politiques que nous

voyons en Pologne ou en Amérique peuvent demain

atteindre la France, à la faveur d'une chose aussi

banale qu'un scrutin d'élection.

il faut régulièrement rappeler au polonais qu'ils sont

une nation avant d'être un agrégat de partis.

notre pape, au dessus des divisions de l'Eglise elle même, savait le faire de son vivant.

Vous, les français, n'avez même pas ce type de figures rassurantes et consensuelles...

alors Vous devez compter sur Vous mêmes.

ne laissez pas les bots automatisés changer Vos conservateurs en ultraconservateurs,

Vos altermondialistes en bolcheviques, Vos "jeunes de banlieue" en salafistes, et Vos

écologistes en partisans de la

disparition rapide de l"humanité entière.

ces 4 risques existent je n'invente pas...

évidemment le risque de radicalisation peut sembler banal à côté des autres

dangers d'internet.

mais croyez moi, la pornographie n'est pas la seule chose qui peut déliter un

couple, le spam n'est pas la seule chose qui pourrit la vie,

les données personnelles ne sont pas les seules choses,

que Vous risquez de perdre.

et maintenant laissez overblog Vous proposez un

autre article du même auteur ou sur le même ton.

 

et encore un autre

et encore un autre

Tag(s) : #catégorie politique

Partager cet article

Repost 0