Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

la « bête immonde » revient en Ukraine – que fait « la gauche » ? que fait « l’Europe » ?

ce mois ci, j'accueille un article invité, sur un phénomène inquiétant en l’Europe.

suffisamment inquiétant pour justifier un nouvel article politique alors que la longue traînée de poussière du précédent est encore chaude.

on savait déjà que notre voisin ukrainien patauge bien trop longtemps dans une période d'instabilité politique depuis sa révolution orange.

ce qui est moins connu, c'est que des sentiments anti-sémites et anti-polonais y renaissent, en même temps que des groupements notoirement illustrés par leur collaboration avec les allemands durant la II Guerre Mondiale.

En Ukraine il y a aussi des groupes anarchistes qui se rendant compte du danger de l’accroissement total des sentiments néonazis.

Ils réagissent par la lutte. La situation s’aggrave.

Ils ont pris à partie un membre de „Misanthropic Division”, un groupe de nationalistes radicaux appliquant les méthodes et reconnaissant les actions de l’UPA  et de l’OUN de Dontsov, de Bandera et de Choukhevytch.

Bien sûr, on ne peut pas cautionner l’usage de la force, mais cela montre le niveau de danger ressenti en Ukraine.

Alors que l’Europe continue de faire comme si cela n’arrivait pas et même nos politiciens en arrivent à célébrer l’anniversaire du Maïdan aux cris de « Sława Ukrainie » coupables. En effet cette expression est tirée des slogans guerriers de l’UPA et d’autres organisations nationalistes ukrainiennes qui utilisait ce cri jusqu’à lasser.

Le monde ne comprend pas, l’Europe ne comprend pas – ce qui relève la tête c’est le nazisme de la pire espèce, celui qui se réclame d’Hitler et de ce qu’il prônait – de Dontsov l’admirateur fanatique d’Hitler, maintenant se relèvent les démons du passé – c’est ce qui est arrivé pendant la II Guerre Mondiale arrive désormais au monde entier – jusqu’à présent pas en l’Europe.

Pourtant nous aussi sommes maintenant concernés.

Prenons garde – et sachons reconnaître la menace.

Hélas en observant les manipulations sociotechniques et le « public relation » des activités des nationalistes et des néonazis (comme osent les appeler clairement les anarchistes ukrainiens) je vois peu de chances que l’Europe se réveille à temps de son rêve de « porte-avions insubmersible » avant qu’il ne se mette à couler...

d'habitude, quand les "antifas", considérés comme des anticorps d'une société démocratique, actent une menace, cela suscite généralement l'inquiétude.

et en France c'est aussi le rôle que sont supposées jouer les associations anti racistes sous toutes leurs dénominations et sources de financement.

mais cette fois toutes les dérives verbales antisémites sont ignorées, y compris un cocasse « mort aux juifs ! mort aux russes ! vive l'union européenne ! » remarqué par charlie hebdo, bravant la censure générale.

ce flot d'immondices méritait bien le titre de polonophobe du mois... on attend aussi la réaction officielle de Bruxelles. allez quoi pour l'honneur, bande de munichois, pour l'honneur !

Tag(s) : #-histoire de la Pologne, #catégorie politique, #peintres&graphistes du cru, #Zdzisław Beksiński

Partager cet article

Repost 0